Es-Cargo.qc.ca
Précédente Suivante






Jeudi le 22 septembre 2005

On change d'étape

Eh oui, les pneus passent au second plan. On a tout de même commencé le U (voir le plan) de la section arrière mais on s'en occupera à temps perdu seulement. C'est certain que ça serait beaucoup mieux si on pouvait tout fermer et éviter les problèmes lors de la fonte des neiges. Le drain français a été placé et enterré sur tout le périmètre, mais si la section arrière n'est pas fermée ça ne servira à rien et il faudra trouver un moyen pour dévier temporairement toute cette eau.

Un ami nous a prêté un convoyeur et on a pu remblayer tout le côté sud-est où la pépine ne pouvait se rendre. Il nous a aussi prêté son mélangeur à ciment et nous avons donc pu commencer à remplir les cavités entre les pneus la fin de semaine dernière. Toute la famille d'Alain était au rendez-vous et quelques amis se sont aussi joints à nous. Ce fut une fête de la boue digne de ce nom; la pluie était de la partie mais ne nous a pas empêchée de compléter la tâche. Jean-François a préparé les formes pour couler un muret de ciment qui formera le bac de plantes devant le comptoir de la cuisine et dimanche, nous avons fait les deux premières rangées de pneus de la section arrière. Comme vous pouvez voir sur la photo, nous n'en faisons qu'une partie pour l'instant afin de laisser de la place pour pouvoir faire le remblai avec une pelle mécanique cette fois...

Weyerhaeuser ont complété ce matin le plan d'assemblage des poutrelles pour le toit et la commande sera passée demain. Je dois souligner leur professionnalisme et leur grande gentillesse, ça été un plaisir de travailler avec eux. Ils suivent d'ailleurs notre projet avec beaucoup d'enthousiasme et promettent d'apporter un soutien technique sur le chantier le moment venu. Hier après-midi Alain et moi avons posé les premières lisses sur le dessus des murs. Il s'agit de poser un plastique sous un 2X12 qu'on fixe à l'aide de barres d'acier plantées dans les pneus et repliées sur la pièce de bois. On y colle et cloue ensuite un autre 2X12 sur lequel se construira un muret pour donner l'inclinaison au toit. On se rapproche du but; il faudra placer sur le tout une autre lisse où on attachera les "TrusJoist".

Nous avons dû décider de l'emplacement des prises et interrupteurs qui seront encastrés dans les murs de pneus puisqu'il ne faut pas ajouter plus de boue dans ces cavités si on veut avoir l'espace nécessaire pour y insérer les boites électriques. Je dois contacter l'électricien qui supervisera le tout et qui nous guidera d'après le code du bâtiment quant au nombre de prises requises et autres détails du genre.

On se quitte là-dessus mais je serai de retour avant la neige…

PS: Tara a 4 mois; elle pèse 40 livres et trouve la vie de chantier très dure comme vous pouvez voir!

Précédente Suivante