Es-Cargo.qc.ca
Précédente Suivante

Vendredi le 21 octobre 2005

L'automne est arrivé

J'avais promis d'écrire avant la neige et je sens que je ne pourrai pas attendre beaucoup plus longtemps. Il a gelé depuis la pleine lune et ce matin ALain s'est réveillé seul (je suis à Montréal) à -2C. C'est ce qui est le plus difficile: sortir des couvertures chaudes et enfiler nos vêtements glacés... mais ça ne devrait plus être très long avant que ce ne soit plus qu'un bon souvenir.

Ceux qui reviennent voir la section "Photos" ont sûrement remarqué que depuis la dernière chronique, le muret qui supporte le toit a été fabriqué à l'aide de troncs d'arbres taillés sur place par Alain qui est maintenant un excellent sculpteur à la scie mécanique. L'effet est encore plus réussi que ce que j'avais imaginé, je suis très contente du résultat qui laissera de belles ouvertures entre les pièces avant et arrière.

Nous avons ensuite réussi à fermer et isoler le toit malgré toute la pluie. Alain a profité des belles journées ensoleillées hier et aujourd'hui pour y faire plein de trous: la cheminée, la ventilation de la toiture, la ventilation du chauffe-eau au gaz et· OH! merveille le "Solatube". Ce dernier nous amène la lumière du jour jusqu'au fond de la pièce à l'aide d'un tube de 14" dont les parois réfléchissantes nous donnent 98% de la lumière extérieur. C'est vraiment impressionnant la différence que ça fait, même en fin de journée hier, alors que le soleil était disparu, il entrait encore de la lumière. En plus, nous avons choisi en option d'inclure la trousse d'éclairage qui permettra d'utiliser le tube comme plafonnier pour un éclairage général de la pièce le soir.

Demain, nous attendons 2 groupes de bénévoles et de la belle température. Ça devrait nous permettre de finir de remplir les cavités entre les pneus et la préparation du plancher pour couler la dalle de béton en début de semaine. Après ça, on déménagera à l'intérieur et on terminera la façade de fenêtres et la porte.

Les médias continuent de s'intéresser à notre projet. Le journal Voir de Montréal a un article d'une page dans son numéro du 20 octobre. Malheureusement, je suppose que le journaliste a pensé que je m'étais trompée en disant que nous n'utiliserions que 10% de l'énergie d'une maison conventionnelle pour le chauffage car il a transformé ça en économie de 10% ce qui est TRèS différent.

Précédente Suivante