Es-Cargo.qc.ca
Précédente Suivante








Vendredi le 23 juin 2006
Bonne Fête Québec!
Plus qu'environ 75 pneus à remplir!
Tel que promis, voici ma première chronique hebdomadaire du sprint final. Nous avons ajouté 2 autres rangées de pneus à notre mur, il n'en reste que 3 à faire. Malheureusement, nous n'avons pas de bénévoles qui s'annoncent pour cette fin de semaine mais on continuera à travailler à 3. Cyrille ne lâche pas, c'est une aide précieuse qui permet de garder un bon rythme. Pour le remercier, les mouches noires ont presque disparues, la saison semble terminée et le pic a dû se trouver une copine, on ne l'entend plus. Les mouches à chevreuil ont fait leur apparition mais il suffit d'apposer un papier collant spécial sur son chapeau pour que quelques unes s'y prennent les pattes et on a la paix.
Détail technique pour l'eau qui s'accumule dans les pneus à cause de la pluie abondante ce printemps, surtout dans le sable avant de compacter: il suffit de percer le carton ciré qui se trouve au fond du pneu pour que l'eau s'écoule et la compaction la fait aussi sortir sur le dessus. Il faut cependant attendre une journée pour que ça sèche avant de terminer le compactage. On met désormais une bâche sur le dessus du mur de pneus lorsqu'il pleut et on devrait en mettre une sur le tas de sable aussi...
En plus des pneus, pour faire changement un peu, on a fait une autre couche de boue sur les murs de la section avant. On n'a pas encore fini de boucher les espaces entre les pneus, mais ça commence à avoir l'air plus égal. Ça va faire tout un changement lorsque l'enduit à la chaux sera fait et que les murs ne seront plus noir et gris.
Nous avons aussi commencé à remblayer derrière le mur nord et c'est plus facile que l'an dernier lorsqu'on a fait le côté est puisque la pelle a laissé de la terre juste au-dessus, dans la pente derrière la maison. Alain et Cyrille ont utilisé des ponceaux qu'on n'a pas encore placé pour notre chemin pour y faire descendre la terre exactement à l'endroit voulu.

Précédente Suivante