Es-Cargo.qc.ca
Précédente Suivante





Lundi, le 13 avril 2009
Un printemps hâtif?
La neige a presque disparue et nous sortons tranquillement de notre tanière. Nous n'avons quand même pas chômé cet hiver et nous sommes fiers de vous montrer les résultats.
On a d'abord intallé des rideaux aux fenêtres du deuxième. La très grande superficie des fenêtres dont le facteur isolant est peu élevé fait que le soir venu, on perd rapidement tout les avantages d'une belle journée ensoleillée. Grâce aux rideaux, nous gagnons encore quelques degrés, à condition d'en bien gérer l'ouverture et la fermeture.
J'ai nettoyé et huilé les murs de pierre de l'escalier et Alain a déménagé tout le système électrique. On ne voit plus de batteries, de filage, d'onduleur, ni de contrôleur!(sauf le fil du ground, qu'on saura bien cacher dans le mur avant de mettre l'enduit à la chaux)
Nous sommes très satisfaits du fonctionnement du four à pain et du Rocket. Nous lui cherchons encore un nom français: Foyer-fusée, Alandier à tuyère, foyer de masse à réaction, poêle réacteur, Foyer de masse Roquette... Si vous avez des suggestions, ne vous gênez pas. D'ailleurs, nous faisons des adeptes: nous animerons un atelier sur la construction de ce type de foyer de masse le 13 juin prochain en Outaouais. Toutes les informations pout y participer se trouvent dans ce fichier PDF: AtelierRocket.
Tout l'hiver, Alain a fait de nombreux voyages à pied entre la maison et le garage, les bras chargés de planches. Une à une, il les a vissées au plafond du deuxième. Il a réussi à tout terminer juste à temps pour la belle saison!
Pendant ce temps, je dessinais des plans car je rêve de remplacer les rideaux du premier par une cloison vitrée qui séparera la cuisine du bac de plantes. C'est toute une entreprise puisqu'il faut installer la membrane dans le bac et construire le comptoir de l'évier. On voudrait aussi déplacer le chauffe-eau et le mettre dans la serre pour avoir plus d'espace pour les armoires.
La liste des projets pour cet été s'allonge dangereusement. On veut faire des tests et commencer les enduits à la chaux. Le toit du premier a eu quelques infiltrations d'eau lors de la fonte des glaces et il faudra y remédier. On aurait besoin de quelques abris supplémentaires: pour le bois de construction, le tracteur, le bois de chauffage et la réserve d'huile à patates frites pour la voiture. Tant qu'à y être, aussi un abri pour les alpagas qu'on aura peut-être un jour. Il y a un pommier, un poirier et trois camerisiers à planter ce printemps et le jardinage commence à prendre de plus en plus de place. J'ai fait des semis qui poussent allègrement à l'intérieur à côté du citronnier qui est tout en fleurs.

Précédente Suivante