Es-Cargo.qc.ca
Précédente Suivante





Vendredi le 9 juillet 2010
Quelle chaleur! Mais on a recommencé à faire des travaux sur la maison et j'ai un tas de choses à vous raconter.
J'ai réalisé que ça me manquait de faire des balades en voiture. Depuis quelques années, je n'utilisais la voiture que pour aller au boulot et faire les courses. Maintenant que nous avons le Toyota qui roule à l'huile végétale, on s'est permis de descendre dans le bas du fleuve pour voir de la famille et pour ma fête, nous avons suivi Tommy Emmanuel sur la route pendant trois jours: Ottawa, Montréal et Québec... Si vous ne connaissez pas ce guitariste extraordinaire, il faut que vous jetiez un coup d'oeil sur Classical gas sur youtube pour comprendre. Et encore, ça ne donne qu'une petite idée du bonheur d'assister en personne à un de ses concerts!!!
Suite à la visite de notre earthship en décembre par Sandra Renelique et au tremblement de terre en Haiti, je me suis impliquée dans son projet de construction d'une école à Grand-Goâve. Un site sera bientôt en ligne où vous pourrez suivre les progrès de cette belle initiative: "Green School Haiti.html"
En attendant de voir si j'irai sur place, nous avons fait le ménage du printemps et réorganisé la place pour être à l'aise pour travailler. On a entre autre préparé l'abri pour y accueillir les jeunes bénévoles qui doivent venir nous aider au mois d'août. Au début du mois, Jonathan arrivera de France pour passer 3 semaines avec nous et au milieu du mois, Maxim viendra nous rejoindre d'Abitibi. On aimerait en profiter pour faire des enduits à la chaux parce qu'à 4 c'est plus facile de compléter un pan de mur en une journée. Ça veut dire qu'il faut faire les tests pour vérifier la recette et les échantillons de couleurs après celà, mais avant qu'ils arrivent.
Si vous vous souvenez, l'an dernier, j'avais fait les plans pour construire un des comptoir de la cuisine, mais on avait mis ça sur la glace, faute de temps. Cette fois c'est parti, le futur bac de plantes est vidé et la base du mur est faite. On a assemblé les pièces d'érable du comptoir et on a déjà plusieurs heures de sablage à notre actif malgré la chaleur accablante des derniers jours. On est très fier de notre escalier, mais je pense que le comptoir va être encore plus beau, ne serait-ce que parce que c'est une belle grande surface où les veinures du bois seront bien visibles. On nous demande souvent où nous avons déniché le bois et pourquoi il est si différent de l'érable qu'on voit habituellement. C'est simple, on l'a récupéré de bord de notre chemin où il avait été laissé à pourrir dans le fossé. Il a donc cuit au soleil et subit la pluie pendant une couple d'années avant qu'on achète le terrain, mais il était encore assez sain pour être scié puis choisi et assemblé... mais ça n'a pas été de la tarte et sans l'aide de Mononc'Jacques, nous n'y serions pas arrivé!
Parlons bouffe un peu: il ne reste plus qu'un citron dans mon citronnier Meyer, les autres ont tous été transformés en limonade ou en pouding. Ils étaient énormes et juteux à souhait, très différents de ce qu'on trouve au super marché. Un autre fruit juteux et abondant cette année: la fraise. Nous sommes allés en cueillir 16 litres chez notre fermier de famille. On a congelé environ 6 litres pour la compote de pomme de l'automne prochain, fait 4 litres de purée en conserve et mis 2 grandes plaques à biscuits à sécher au soleil. C'est la première fois que j'essaie ça et c'est une vraie réussite. On va se régaler avec les granolas cet hiver et j'en ferai sûrement plus à l'avenir. ALain va nous construire un séchoir solaire qui servira aussi pour les tomates, les pommes, etc. Puis, il y a déjà des framboises, j'ai mangé les premières mercredi; c'est 10 jours plus tôt que d'habitude et les mûres ont l'air parties pour une année record; d'autres essais de séchage au soleil en vue.
Tout ce soleil c'est bien beau, mais je commence à craindre pour notre source qui fourni l'eau potable. Nous ne sommes qu'au début de juillet et il ne coule plus qu'un mince filet, comme si nous étions à la fin d'août. Pour mes quelques plants de tomates aussi, ça serait impératif d'avoir un peu plus de pluie... et la rivière qui est extrêmement basse et chaude: 30C en fin de journée hier.
Je vous donne des nouvelles et d'autres photos très bientôt, c'est promis!

Précédente Suivante